Table ronde BosstPyme
Photo by Entre'Elles webzine

BoostPyme : les entreprises espagnoles dans le droit chemin

Le 15 et le 16 juin derniers à l’Ifema de Madrid, s’est tenu BoostPyme. Le salon professionnel des services aux PME. Organisé par Grupo Metalia, il a réuni 80 exposants, et près de 2 000 visiteurs.

L’un des objectifs était de servir de « complément parfait au salon Spain Legal Expo », précise Pedro J. Carrillo, PDG de Grupo Metalia, organisateur de BoostPyme. « Un salon très axé sur le secteur juridique. Nous devions donc donner cette nuance que dans le salon, il pourrait y avoir des exposants pour offrir des services aux entreprises.»

Une volonté farouche au moment où l’Espagne, comme d’autres, doit à la fois affronter la crise de la Covid-19, la hausse des matières premières et ses conséquences sur certains secteurs, mais aussi la hausse de l’électricité. Sans oublier, les effets indirects et indésirables liés à la guerre en Ukraine, comme sur le gaz.

Voilà sans doute pourquoi BoostPyme avait parlé de « véritable élan pour les PME, les indépendants et les entrepreneurs » pour décrire la manifestation.

Quand BoostPyme donne la parole aux dirigeantes

Un évènement qui aura également permis de mettre en avant le leadership des femmes, au sein de certaines entreprises. Dont Pilar Jaquete, directrice associée de Selier Abogados. Intervenante lors de la dernière table ronde du 16 juin, elle a tenu à rappeler qu’au sein de son cabinet d’avocats, « sur les 30 employés, il y a plus de femmes que d’hommes ».

Une statistique qui se reflète même au plus haut de la pyramide, avec une directrice associée du Secteur Fiscal, une autre du Secteur Civil et Commercial, et une troisième dédiée au Secteur du Travail. 

Boostpyme, l'événement entrepreneure
Logo by Boostpyme

Autre exemple de réussite : Lorena Salamanca, membre fondatrice d’Afiens, une société créée il y a dix ans pour réaliser les tâches juridiques des cabinets d’avocats et des entreprises.

Après une décennie d’efforts, la structure travaille maintenant sur une deuxième marque. La mission de Lorena Salamanca et de la vingtaine d’employés : devenir des « implémentateurs de transformation numérique ». Avec une spécialité : « L’automatisation des documents et des plateformes collaboratives, l’identité et la signature numérique. »

BoostPyme et les femmes dans l’industrie espagnole

Comme l’a rappelé Pedro J. Carrillo, « les femmes dans l’industrie espagnole peuvent jouer le même rôle que les hommes entrepreneurs ». Avant d’ajouter que « ce sont de grandes leaders et de grandes entrepreneures. Elles ont une capacité de gestion qui surprend quand vous travaillez avec elles et que vous connaissez leur parcours ».

Pour le PDG de Grupo Metalia, « il faut mobiliser l’esprit d’entreprise, à la fois masculin et féminin. Ce qu’il faut, c’est plus d’entrepreneurs, qu’ils soient hommes ou femmes ».

Rendez-vous est pris pour les 20 et 21 juin 2023, dates de la prochaine édition de BoostPyme…

Recevez nos nouveaux articles directement dans votre boîte de réception.

Laisser un commentaire