Les micro-siestes bénéfiques pour les entrepreneures
Photo© Ketut Subiyanto, Pexels, CC0

Micro-sieste : pourquoi est-ce un atout pour votre business ?

Qui parmi vous profite de la pause-déjeuner pour faire la sieste ?… Personne ? Pourtant la sieste, et qui plus est, la micro-sieste ont de bonnes vertus. Sur votre psychique bien sûr mais aussi, sur votre santé. Et par extension, sur votre entreprise. Alors pourquoi vous en priver ?

La sieste et la micro-sieste, appelée aussi sieste éclaire, sont de brefs moments de sommeil que nous nous accordons dans une journée. Récupératrices, plus elles sont courtes et mieux c’est : elles ne provoquent pas de gêne sur votre cycle de sommeil nocturne. Alors en quoi ces siestes sont-elles bonnes pour votre entreprise ?

La micro-sieste, pourquoi faire ?

Tout simplement parce qu’elles ont des vertus incroyables sur votre mental et votre physique. Indéniable, lorsque l’on est une entrepreneure qui se respecte ! Car comme nous le répétons souvent : l’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille.

Les micro-siestes sont donc bonnes pour :

  • votre stress. Pratiquez les micro-siestes et vous vous sentirez plus détendues. Votre stress se retrouve au plus bas, vous êtes donc prêtes à attaquer votre après-midi de travail. Elle vous revitalise et accentue votre bonne humeur ;
  • votre concentration. Pleinement revitalisées, la sieste éclaire favorise votre mémoire ;
  • votre santé physique. Oui mesdames, la micro-sieste prolonge votre vie ! C’est un bon remède à la récupération psychique et physique. C’est d’ailleurs pour ça, que les politiques et les sportifs de haut niveau la pratique. Elle est un antidote tout trouvé pour les journées longues et à hautes sollicitations.

Faire la sieste sur la pause déjeuner

Pour pratiquer la micro-sieste, rien de plus simple ! Accordez-vous un moment à votre pause-déjeuner. Bien évidemment, il est recommandé de faire la sieste en début d’après-midi pour ne pas empiéter sur le sommeil nocturne. 10 minutes suffiront pour vous rebooster. L’idéal, selon les spécialistes, serait de faire la sieste au bout de 6h de réveil. Et d’éviter de la faire en fin de journée. Cela gênerait le cycle du sommeil.

Pour celles qui auraient des problèmes de sommeil, tentez l’expérience de ces quelques astuces pour favoriser votre micro-sieste : l’écoute d’une musique douce, d’une application de méditation, du rythme de votre respiration ou de l’exercice de l’imagerie mentale (visualisation) d’un endroit que vous appréciez.

Faire des pauses dans sa journée de travail n’est pas une mauvaise chose. Au contraire ! Cela permet de se ressourcer et de mieux avancer dans son aventure entrepreneuriale. Maintenant que vous savez ça, accordez-vous des micro-siestes !

Laisser un commentaire