L'essentialisme, faire moins mais mieux
Photo© Pixabay, CC0

Essentialisme : comment faire moins, mais mieux ?

Avec vos différentes casquettes, dont celle d’expatriée, il n’est pas rare que vous vous demandiez comment en faire moins dans une journée ? Mais la question centrale ne serait-elle pas de faire moins, mais mieux ? Une chance, nous avons une solution : l’essentialisme. Une philosophie de vie qui vous permettra de gagner du temps pour vous et pour les autres, tout en réalisant vos objectifs.

L’essentialisme, c’est quelque chose qui vous parle ? Non ? C’est normal puisque le terme est boudé par les entrepreneures françaises. Sachez mesdames, qu’il vient d’un ouvrage de Greg McKeown. L’auteur nous explique alors que pour être efficaces, il faut commencer par arrêter de vouloir en faire plus. Aller à l’essentiel a en fait, du bon !

L’essentialisme est donc une philosophie de vie qui consiste à se recentrer sur ce qui est important pour nous. Il favorise la concentration. C’est en fait, un retour à une vie plus sobre, simple et sereine. Une vie riche de sens au quotidien. Ça vous tente n’est-ce pas ? Alors comment faire pour y accéder ?

Apprendre à dire non. Avancez vers l’essentialisme !

Outre le recul sur soi, il est important d’apprendre à savoir dire non pour appliquer les principes de l’essentialisme. L’être humain est le plus souvent conditionné pour dire oui : oui, aux réunions ; oui, aux aides diverses ; oui, oui, oui… Oui, mais cela n’est fait que pour satisfaire l’autre et par envie de bien faire. Sauf qu’à vouloir trop en faire, vous vivotez sur pleins de tâches superficielles, sans jamais rien concrétiser. Le manque de temps et la déception font donc leurs entrées en scène !

Pour les éviter, c’est très simple ! Apprenez à dire non plus souvent. Libérez-vous du temps pour ce qui est essentiel à vos yeux. Cela vous permettra d’ailleurs, de mieux aider les autres. N’ayez donc plus peur de dire non. Le non est en réalité, votre allié. Il vous permet d’être efficace. Ne serait-ce que pour vous recentrer sur votre énergie.

Recentrez votre énergie

Dire non, c’est aussi recentrer son énergie sur les bonnes choses. Le fait de s’investir sur une multitude de tâches, disperse votre énergie. C’est l’antithèse de l’efficacité. L’énergie, en entrepreneuriat, c’est précieux ! En étant dans ce cas de figure, vous risquez de perdre votre productivité et de vous perdre dans l’inessentiel.

Donc pour inverser la tendance, l’essentialisme demande de canaliser son énergie sur une seule tâche. De cette façon, vous vous concentrerez sur une seule chose plutôt que de tourner sur 1 000 et de les faire de façon superficielle. Pour cela, aidez-vous de votre routine !

Aimez la routine

Pour adopter l’essentialisme au quotidien, n’hésitez pas à créer une routine en fonction de ce qui est essentiel pour vous. En orientant vos habitudes vers cette philosophie, vous vous conditionnez sur ce qui compte vraiment. Cela pourrait même devenir automatique !

D’ailleurs au fur et à mesure de la pratique, vous deviendrez plus « exploratrices » : vous irez plus facilement lire, vous questionner, penser, échanger, développer de nouvelles compétences… grâce au temps que vous arriverez à vous dégager. Tester, par ailleurs, est très bon pour la créativité !

Mesdames, n’hésitez donc pas à pratiquer l’essentialisme pour vous aérer l’esprit et rester focus sur l’essentiel. C’est votre entreprise qui vous remerciera ! Dites non à la précrastination et oui à la liberté. C’est là, tout l’essentiel !

Laisser un commentaire