La radio qui parle d'entrepreneuriat féminin
Photo© Pixabay, CC0

Une émission de radio qui parle d’entrepreneuriat féminin

L’émission de radio « Ellas pueden » est animée et réalisée par la journaliste de RTVE Marta Pastor. Elle est diffusée tous les samedis de 15h05 à 16h sur Radio 5. Consacrée à l’égalité des genres, elle donne également la parole aux entrepreneures. Des femmes fortes, motivées, et surtout inspirantes.

Pour lancer le programme, Marta Pastor n’hésite d’ailleurs pas à souligner qu’elle va parler « de féminisme, d’égalité des genres, de référentes ». Il y a presque cinq ans, la journaliste et poétesse avait d’ailleurs été récompensée pour son travail contre les violences commises à l’égard des femmes. Un accessit qui, rappelle RTVE, s’ajoute à d’autres, comme le prix FEDEPE de la communication remis pour… « Ellas pueden ».

La force de celui-ci, outre sa résonance médiatique, réside aussi dans la variété des thèmes. Des sujets généralement peu abordés sur d’autres ondes, ou du moins pas sous cet angle.

L’émission de radio du digital au féminin

Parmi les sujets, certains évoquent l’ère du 2.0 : l’entrepreneuriat digital féminin, la W Startup Community, Femmes dans l’industrie de l’animation…

D’autres se penchent sur des structures qui donnent la part belle aux conseils, à l’entraide et surtout aux réseaux de femmes. Fédération espagnole de femmes dirigeantes et entrepreneures, groupe des Mères entreprenantes…

Pendant une heure, « Ellas pueden » interroge aussi des associations. À l’image de la Sedoac. Menée par des femmes, qui promeut notamment l’autonomisation des travailleurs domestiques et des aidants.

Des femmes inspirantes

Le profil des invitées ne déroge pas à la règle. Connues du grand public ou pas, l’objectif de Marta Pastor est de mettre en lumière l’importance de leur rôle pour les femmes.

Marta Galatas et Isabel Mijares venues expliquer la plateforme de mentorat todosomos1.org. Yaiza Sanz, créatrice d’un site en ligne sur la santé mentale… Certaines personnalités sont reconnues dans leurs domaines. D’autres par le grand public, comme Manuela Carmena, l’ex-maire de Madrid, auteure d’un livre sur Clara Campoamor.

En France, l’émission de télévision « Qui veut être mon associé » n’avait pas forcément offert une image correspondant à la réalité du monde de l’entrepreneuriat féminin. Heureusement le cinéma, par le biais du film « Numéro Une », avait pu montrer un autre visage sur le sujet. Idem pour la série étasunienne Self Made, qui conte l’histoire de la première femme afro-américaine millionnaire.

En Espagne, c’est une émission de radio qui, depuis plusieurs années, envoie des ondes positives aux femmes créatives. Une émission de radio qui parle d’entrepreneuriat féminin.

Saisissez votre adresse e-mail et recevez les nouveaux articles du webzine, au rythme que vous désirez.

Laisser un commentaire