S'expatrier en solo, les conseils pour bien préparer son départ
Photo© Pixabay, CC0

8 conseils pour s’expatrier en solo !

Vous faites parties de ces femmes qui ont été piquées par la fougue du « globe-trotter » ? Vous savez, cette envie irrépressible de partir vivre quelque temps à l’étranger ? Si vous avez envie de vous expatrier en solo, mais que les préparatifs vous donnent des sueurs froides, voici 8 conseils pour vous aider à bien préparer votre départ.

Qui ne se pose pas des tonnes de questions quant à son départ ? Qui n’est pas anxieuse à l’idée de s’expatrier seule et de tout quitter ? Même si cette décision vous est propre, elle suscite une certaine préparation mentale et une bonne organisation.

S’expatrier, c’est avant tout faire face à la solitude

Souvent, les femmes qui décident de partir seule font preuve d’une force de caractère insoupçonnée. Car être maîtresse de ses décisions est la clé de toute expatriation. Pourtant, s’expatrier n’est pas si facile. Pendant que certaines d’entre vous connaissent des atterrissages en douceur, d’autres en revanche, font face à des situations difficiles. Et la solitude peut vite devenir difficile à gérer, voire gênante :

  • pour certains préparatifs et les aléas quotidiens ;
  • dans les moments de doute et les difficultés de l’expatriation. Surtout lorsque l’on ne sait pas à qui parler sur place ;
  • pour se créer un réseau. Cela demande plus temps, en terre étrangère.

Au-delà de ces aspects, l’expatriation seule ou en famille, reste une expérience de vie intense. Cela permet aussi de vous faire grandir et d’évoluer plus rapidement. Il faut donc bien peser le pour et le contre avant de boucler ses bagages !

Préparer son expatriation

Et une expatriation, ça s’anticipe ! Ce n’est pas comme partir en vacances. S’installer dans un nouveau pays, pour peu que la culture et la religion y soient différentes de la vôtre, demande un minimum de préparation mentale. Par ailleurs, gare à vous de ne pas vous laisser polluer par les peurs de votre entourage ! Pour vous aider dans votre quête, appliquez ces 8 conseils de départ :

  • déterminez clairement vos objectifs d’expatriation. Partir vivre à l’étrange demande d’atteindre des buts ;
  • laissez le temps au temps. Rien ne sert de courir et de précipiter les choses. Mieux vaut bien préparer son départ et dans la tranquillité ;
  • informez-vous sur les us et coutumes de votre pays d’accueil. Certains pays peuvent parfois, engendrer des chocs culturels. Pour cela, discutez librement de votre destination sur des groupes de paroles, sur les réseaux sociaux ;
  • In English please ! À défaut de maîtriser la langue de votre pays d’accueil, assurez-vous de vous faire comprendre en anglais. Cela pourra vous être utile dans certaines situations ;
  • n’oubliez pas de regarder l’état du marché du travail et de l’économie du pays, avant de créer votre entreprise sur place. Ensuite, contactez les réseaux d’accompagnement et professionnels qui peuvent vous aider dans vos démarches ;
  • évitez de prendre un logement, seule. Cela sera plus facile pour vous de vous acculturer et de faire des rencontres ;
  • sachez vous occuper seule. Dans les premiers temps, la vie d’expatrié demande un temps d’adaptation ;
  • n’hésitez pas à demande de l’aide, lorsque vous en avez besoin.

En somme, l’expatriation a du bon ! Cela vous permet d’apprendre rapidement une nouvelle langue et de sortir de votre zone de confort. En cas de coup dur, les réseaux sociaux sont aujourd’hui, très efficaces pour ne pas vous couper entièrement de votre entourage. Ce qui est sûr, c’est qu’il faudra faire preuve de patience envers vous-même. Il ne faudra pas vous juger trop vite. Laissez-vous le temps de vous adapter. Laissez l’expatriation se faire d’elle-même ! Et puis, si cela ne fonctionne pas, il n’y a pas de honte à faire marche arrière !

S’expatrier en solo est de plus en plus courant aujourd’hui. Mais pour partir sereinement, il faut d’abord bien organiser son départ et être préparée mentalement. Et pour cela, l’indulgence envers soi-même en est la clé. L’expatriation en solo est certes un grand saut, mais c’est surtout une aventure riche.

Laisser un commentaire