Country manager, l'atout des entreprises à l'étranger
Photo© Pixabay, CC0

Country manager, l’aide indispensable des entreprises à l’étranger ?

De plus en plus de grandes entreprises, font appel à des country managers pour développer leur filiale en pays étranger. Acteur majeur dans la croissance d’une entreprise, ce salarié – parfois même entrepreneur- est un atout précieux en ce qui s’agit de maîtriser la langue du pays d’accueil, sa culture et son business.

Le country manager est en réalité, en charge du lancement, du développement et du pilotage d’une offre, de sa production et de sa commercialisation pour le compte d’une entreprise en voie de développement, sur un sol étranger.

Pour l’entreprise, cela lui permet d’adapter plus sereinement sa stratégie de commercialisation à l’international. Notamment, en ce que le country manager connaît bien le territoire de développement et y maîtrise la langue natale. Il est alors un lien précieux entre la maison mère et ses filiales.

À quoi sert un country manager ?

Tout simplement, à accroître le chiffre d’affaires d’une entreprise, en un lieu qu’elle ne connaît pas. Le country manager a donc la main sur le développement de l’entreprise. Il structure et pilote la croissance de la filiale, définit des stratégies, manage des équipes sur place et réalise des veilles concurrentielles. Souvent d’ailleurs, ce sont les multinationales qui font appel à leur service. Tout simplement parce que ces dernières sont plus enclines à grossir vite et ont plus de ressources.

Généralement, lorsque les missions du country manager sont fructueuses, ce dernier est orienté vers des acquisitions de clients et de parrainages. Il est donc, un allié essentiel aux entreprises qui souhaitent s’implanter dans un pays étranger. Il a de fait, de lourdes responsabilités.

D’où viennent les country managers ?

À ce jour il n’y a pas de formation, à proprement parler, de country manager. Pour le devenir, le niveau Bac+5 en école de commerce ou d’ingénieur (ou une équivalence) est requis. Car le country manager doit exceller en matière de finance et être expert en management. Souvent, ce sont des directeurs régionaux de filiales, des Chief Operating Officers ou bien des Directeurs marketing ou Commerciaux seniors qui prétendent à ce type de poste. Il arrive cependant, que certaines entreprises notamment pour des missions éphémères ou ponctuelles, fassent appel à des indépendants.

Faire appel à un country manager peut donc être bénéfique, lorsque l’on souhaite développer son entreprise dans un pays étranger. Attention toutefois, ce poste de dépense est très onéreux au vu des missions demandées. C’est pourquoi aujourd’hui, les principales entreprises pouvant prétendre à ses prestations salariées ou indépendantes, sont les multinationales.

Saisissez votre adresse e-mail et recevez les nouveaux articles du webzine, au rythme que vous désirez.

Laisser un commentaire