CIRCE et PAE, les entrepreneures s'y perdent
Photo© Pixabay, CC0

CIRCE et PAE, la différence ?

Le Centre d’Information et de Réseaux de Création d’entreprise (Circe) est une plateforme en ligne qui permet à toutes porteuses de projet, de réaliser les procédures administratives de leur future entreprise. Il est épaulé par le PAE, un réseau d’accompagnement à la création d’entreprise. Ces deux institutions sont utiles pour les entrepreneures en statut autónomo et mais aussi, pour des dirigeantes de société en phase de démarrage.

Qu’est-ce que le CIRCE ?

Le Circe (Centro de información y Red de Creación de Empresas) est un centre d’information créé par le gouvernement espagnol. Précisément par le Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme. Il permet alors, à 6 types d’entreprises d’être créées facilement et par internet :

  • celles ayant le statut autónomo ;
  • les entreprises en Communauté de biens ;
  • les sociétés civiles ;
  • celles à Responsabilité limitée ;
  • les sociétés limitées, de formation successive (Sociedad Limitada de Formación Sucesiva) ;
  • les sociétés limitées, comme nouvelles entreprises (Sociedad Limitada Nueva Empresa).

Son objectif ? Faciliter les procédures de création d’entreprise, par la réalisation de dossiers en ligne.

Alors le PAE, c’est quoi ?

Le PAE (Punto de Atención al Emprendedor) lui, est en charge d’accompagner les créatrices d’entreprise. Aide indispensable en démarrage d’activité, il facilite le développement de celle-ci grâce notamment, à divers services mis à disposition des entrepreneures (services d’information, aide administrative, conseils, formation pour devenir entrepreneure, intermédiaire entre les différentes administrations publiques…).

Le but du PAE ? Armer les entrepreneures à appréhender l’aventure entrepreneuriale. Par le même temps, l’organisme souhaiterait aussi augmenter le taux annuel de créations d’entreprises, sur le sol espagnol.

Aidé par le Circe, le PAE peut dépendre à la fois d’organismes publics et d’organismes privés. Pour cela, toutes les institutions prenantes signent un accord avec le Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, pour opérer comme PAEs. Pour y accéder, il suffit donc de se rendre sur la page du Circe. Puis, de sélectionner le PAE le plus proche de chez soi.

Remplir les formalités administratives espagnoles, pour la création de son entreprise peut paraître difficile. Mais comme en France, l’Espagne a mis en place un système simplifié et en ligne. Créer son entreprise n’a jamais été aussi simple qu’en un clic !

Saisissez votre adresse e-mail et recevez les nouveaux articles du webzine, au rythme que vous désirez.

Laisser un commentaire